89 rue du Commerce, 75015 Paris 15
Disponible de 14h à 21h
06 63 52 12 47
 
89 rue du Commerce, 75015 Paris 15
 
Disponible de 14h à 21h
 
 
06 63 52 12 47

Le Massage Transversal Profond à Paris 15

Le Massage des points gachettes anti-douleur et relaxant à Paris 15 à partir de 90 €

C'est une méthode « cousine » de l'acupuncture. La stimulation des points gâchette permet de libérer des contractures douloureuses en lien soit avec un stress, un surmenage ou un surentrainement.
Le traitement en massothérapie consiste à faire une pression constante sur le point douloureux jusqu’au relâchement du point et de la résorption de la douleur. La pression doit demeurer tolérable, il n’est pas question d’augmenter la douleur ressentie. Suite au massage, il est important de boire beaucoup d’eau afin d’éliminer les toxines libérées lors du relâchement musculaire.

Le point gâchette ou «trigger point» est un point de contraction musculaire causée par le stress physique et/ou émotionnel, par la fatigue, les mouvements répétitifs, les mauvaises postures et peuvent même être la conséquence d’un accident.

Ce massage est complété après par un massage relaxant de type californien pour récupération.

 

Etude des principales tendinopathies

 

Les principales tendinopathies en lien avec le sport sont les suivantes :

  • la tendinopathie d’Achille est la plus fréquente en sport, en particulier dans les activités d’endurance avec une incidence de 10%. Les sauteurs, les joueurs de basket ou de tennis sont aussi souvent concernés. Un tiers de ces sportifs présentent une tendinopathie insertionnelle. Les particularités de cette pathologie sont décrites dans un autre article de ce numéro de la revue.

    La tendinopathie de la pointe de la rotule (jumper’s knee) est la tendinopathie la plus fréquente chez les adeptes des sports avec des sauts (athlétisme, basketball ou football…). C’est en fait l’action freinatrice (excentrique) du quadriceps qui agresse le tendon lors de la phase de réception du saut.

  • La tendinopathie du tractus iliotibialis (runner’s knee) a son origine dans un conflit entre la portion inférieure du fascia lata avec le condyle fémoral externe lors des mouvements répétés de flexion et d’extension du genou. Elle affecte comme son nom le dit bien principalement le coureur de fond.

  • La fasciite plantaire est une lésion de surmenage survenant lors de troubles statiques du pied, en particulier pied plat pronateur ou au contraire, en cas de pied creux supinateur. La structure de l’aponévrose plantaire, peu extensible est mise en tension lors de la propulsion du pied en avant. Cette lésion de surcharge est souvent associée à un déficit de force de la musculature intrinsèque du pied.

  • La tendinopathie des rotateurs externes de la hanche ou syndrome du pyramidal correspond à une contracture ou à un spasme douloureux du muscle piriforme, rotateur externe de la hanche. Il s’agit d’une lésion «de surutilisation» favorisée par un entraînement excessif, un valgum exagéré des genoux. On la rencontre plus fréquemment chez les sportives en raison d’une largeur de bassin plus importante qui aggrave le valgum du genou. Il peut exister une irritation du nerf sciatique par la contracture de ce muscle piriforme qui passe en dessus du nerf, réalisant une clinique de pseudo-sciatique du coureur. Il s’agit d’une sciatique tronquée qui se manifeste par une douleur ressentie d’un seul côté du corps, dans une fesse jusque dans le creux poplité, rarement plus bas.

  • La tendinopathie de la coiffe des rotateurs (épaule du nageur) est liée au mouvement d’élévation répété du bras en rotation interne qui crée un frottement répétitif du tendon du muscle sus-épineux sous le bord antéro-inférieur de l’acromion et le ligament acromio-coracoïdien. L’existence d’une instabilité frustre de l’épaule survenant lors du mouvement de l’armé du bras permet d’expliquer ce phénomène de conflit dont peuvent souffrir les nageurs mais aussi les lanceurs et les adeptes du tennis.

  • La tendinopathie de la jonction musculo-tendineuse du jumeau interne proximale ou distale (gastrocnemius medius) est une lésion de surcharge du coureur à pied qui présente une pronation excessive et un raccourcissement du triceps sural. La douleur peut être vive et similaire à celle d’un claquage musculaire.

 

massage transversal profond avec patrice senmartin à paris 15

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par Le Guide des Médecines Douces

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.